On visité la Cité du cinéma de Luc Besson à Saint-Denis

cite-du-cinema

Vendredi 21 septembre avait lieu l’inauguration officielle de l’immense projet de Luc Besson, la Cité du Cinéma à Saint-Denis alors que pléthore de stars avait fait le déplacement parmi lesquelles Robert De Niro, Mélanie Laurent, Salma Ayek, Jean Reno etc… Après 12 ans d’élaboration, d’enquêtes administratives et de travaux, ce qui est certainement le plus beau fleuron du cinéma est désormais réalité. Invité par Europa Corp, nous avons eu l’occasion ce matin de le visiter alors que Luc Besson était également dans les parages.

 

Annoncé comme un Hollywood à la Française, la Cité du Cinéma a pris place sur le lieu d’une ancienne centrale électrique Art déco s’étend sur près de 62 000m². Elle abrite désormais 23 000 m2 de bureaux (dont 19 000 m2 dédiés à EuropaCorp), 11 000 md’activités de production cinématographique, 10 000 m2 répartis en 9 plateaux de tournage et enfin 8 000 m2 dédiés à l’Ecole nationale supérieure du cinéma Louis-Lumière. Le tout s’axe autour de la nef de l’ancienne usine thermique fermée en 1981 qui dans cette réhabilitation a retrouvé la majesté qui avait séduit Luc Besson il y a plus de vingt ans lorsqu’il avait choisi le site pour y tourner plusieurs scènes de Nikita puis, plus tard, de Léon.

Cette « journée portes ouvertes » a donc permis aux invités de se balader librement sur le lieu et de découvre notamment les immenses studios de tournage qui ont déja commencé à accueillir les équipes de production (Taken 2 ou les Schtroumpfs 2). Cette visite a permis de découvrir un « petit » objet du Cinquième Element installé pour l’occasion mais surtout de se balader dans les décors du prochain film de Luc Besson, Malavita. Cette adaptation d’un polar de Tonino Benacquista qui sortira au second semestre 2013 compte parmis ses rangs un casting 5 étoiles puisque Robert De Niro, Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones ou ancore Diana Agron (Glee) seront de la partie. Nous n’avons évidemment pas pu les croiser puisque les tournages n’avaient pas lieu ce week-end, mais les activités reprendront dès demain jusqu’à fin octobre.

Synopsis : Fred Blake alias Giovanni Manzoni, repenti de la mafia new-yorkaise sous protection du FBI, s’installe avec sa famille dans un petit village de Normandie. Malgré d’incontestables efforts d’intégration, les bonnes vieilles habitudes vont vite reprendre le dessus quand il s’agira de régler les petits soucis du quotidien…Les photos étant interdites, nous n’avons pu prendre que l’entrée du studio. Tout ce que l’on peut dire c’est que le décors reconstituait la maison de la famille.

Les photos étant interdites, nous n’avons pu prendre que l’entrée des décors. Tout ce que l’on peut dire, c’est que le studio hébergeait le décors de la maison Normande de la famille de Fred Blake (intérieur et extérieur).

Pour en savoir un peu plus sur cet ambitieux et superbe projet, je vous invite à regarder la petite vidéo ci-dessous.

Chapeau bas Monsieur Besson !