Affiche critique Mes meilleures amies

Mes meilleures amies

SYNOPSIS

Annie a la poisse. Son fiancé l’a quittée et son nouvel amant est un goujat. Lillian, sa meilleure amie, file quant à elle le parfait amour. Lorsqu’elle lui annonce son futur mariage, Annie oublie ses soucis pour se consacrer à son rôle de témoin et transformer les préparatifs en un moment magique et privilégié. Mais c’est sans compter sur les autres amies de Lillian, l’insatiable et athlétique dragueuse Megan, la candide Becca,l’ex-beauté Rita et l’ultra-snob Helen… toutes incontrôlables et décidées à donner de la voix pour imposer leurs choix dans l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille. Débute alors une délirante aventure…!

CRITIQUE

2011 n’a pas vraiment célébré la comédie US dans nos cinéma. Nous avons dû enchainer à quelques semaines d’écart Bad Teacher, Comment j’ai tué mon boss et, un peu plus tôt, le désastreux Very Bad Trip 2. Un constat morose qui n’attendait qu’à être bouleversé, même si l’on n’y croyait plus vraiment. C’était sans compter sur Mes meilleures amies (Bridesmaids), comédie produite par Judd Apatow au succès et à la réputation étonnante Outre-Atlantique, dont nous attendions de pied ferme la sortie en France.

Et la rumeur ne mentait pas, Mes Meilleures Amies se place directement à la première place des comédies de l’été, et concourra sans mal à celle de l’année. Car on ne peut s’empêcher de penser à la surprise de 2009, Very Bad Trip en regardant les péripéties des filles à quelques jours du mariage de l’une d’entre elle. Bien loin d’un Sex & the City (à qui l’on pourrait penser en regardant l’affiche), Bridesmaids met en scène un petit groupe d’amies, par forcément toutes hyper copines entre elles mais unies autour des préparatifs de la fameuse cérémonie. De ce lot, deux filles ressortent, d’une part notre personnage principal interprété par Kristen Wiig (déjà vue au Saturday Night Live), stéréotype de l’anti-héroïne par excellence, râleuse, directe, vulgaire, limitée en finance, sans relation stable mais foncièrement drôle et attachante. De l’autre, Rose Byrne, mariée à une fortune sur patte, précieuse, princesse et faussement sympathique. Bref, deux opposés de qui naitra forcément les conflits inhérents à ce type de films.

Mais ne croyez pas que Mes Meilleures Amies surfe sur la vague les gags éculés réarrangés, non, au contraire, il prend à contrepied ce à quoi nous nous attendons pour en faire de vraies surprises, souvent très drôles, régulièrement hilarantes. Et attendez-vous à rire, beaucoup rire, sans doute rire au cinéma comme cela ne vous est pas arrivé depuis longtemps. Pas un moment de répit n’est accordé au spectateur (si ce n’est dans le dernier tiers, un peu plus faible, du moins plus convenu) pour qui les zygomatiques seront mis à rude épreuve pendant les deux heures de l’histoire (on ne voit pas le temps passer). Dès l’introduction, le ton est donné et la touche Apatow se fait ressentir. Et si le film déroule son humour sur des situations classiques mais efficaces, il sait aussi se montrer redoutable lors des passages plus trash, en particulier celui de l’essayage des robes des filles dans une boutique huppée de la ville, où une intoxication alimentaire viendra quelque peu gâcher la fête.

C’est ce véritable patchwork de blagues qui donne toute sa richesse à cette comédie si simple dans l’histoire mais terriblement moderne dans son traitement. Le travail d’écriture est indéniable et prouve qu’en partant d’une situation au demeurant classique mais au potentiel comique très riche, nous pouvons arriver à un résultat des plus frais. Avec ses situations allant du grotesque au très fin en passant par quelques réflexion plutôt habiles sur la tristesse d’une vie faite uniquement de paillettes et d’apparences, Mes Meilleures Amies est une vraie bonne comédie de copains (ici de copines) qui plaira à la fois aux hommes et aux femmes. Very Bad Trip était un véritable référence en la matière, il est désormais rejoint par ce pur divertissement dont les clins d’œil à son modèle ne manquent d’ailleurs pas. Une vraie récréation, drôle, intelligente et portée par un casting électrique qui sonne le renouveau de la comédie US en cette année 2011 jusque-là bien triste pour le genre.

[nggallery id=150]

Tags: , , , , , , , |

Mes meilleures amies
Avis rédigé par Mathieu Crucq le .
Note : 3.5 Annie a la poisse. Son fiancé l’a quittée et son nouvel amant est un goujat. Lillian, sa meilleure amie, file quant à elle le parfait amour. Lorsqu’elle lui annonce son futur mariage, Annie oublie ses soucis pour se consacrer à son rôle de témoin et transformer les préparatifs en un moment magique et privilégié. Mais c’est sans compter sur les autres amies de Lillian, l’insatiable et athlétique dragueuse Megan, la candide Becca,l’ex-beauté Rita et l’ultra-snob Helen… toutes incontrôlables et décidées à donner de la voix pour imposer leurs choix dans l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille. Débute alors une délirante aventure…!
Annie a la poisse. Son fiancé l’a quittée et son nouvel amant est un goujat. Lillian, sa meilleure amie, file quant à elle le parfait amour. Lorsqu’elle lui annonce son futur mariage, Annie oublie ses soucis pour se consacrer à son rôle de témoin et transformer les préparatifs en un moment magique et privilégié. Mais c’est sans compter sur les autres amies de Lillian, l’insatiable et athlétique dragueuse Megan, la candide Becca,l’ex-beauté Rita et l’ultra-snob Helen… toutes incontrôlables et décidées à donner de la voix pour imposer leurs choix dans l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille. Débute alors une délirante aventure…!
Il a écrit cette critique...

Mathieu Crucq

photo de Mathieu Crucq

Co-créateur et rédacteur en chef de Cineshow.fr depuis 2006. Le blog est une manière de faire "autre chose" puisque c'est au sein de Brainsonic que je passe le plus clair de mon temps. Consomme des films en quantité semi-industrielle, a un penchant très fort pour Star Wars (on ne se refait pas)...