Tout le monde sait que la Chine est en pleine ascension économique, financière et politique. Mais ce que l’on a parfois tendance à oublier, c’est que la Chine connait également une formidable ascension cinématographique. Cela se voit aussi bien dans le nombre de films produits mais également au niveau du chiffre d’affaires affiché par les maisons de production. Le marché chinois a le potentiel pour devenir le plus grand au monde avec des budgets énormes. Et pour répondre à la demande croissante des réalisateurs, producteurs et acteurs chinois doivent tourner de plus en plus de films.

Un marché qui s’agrandit et se transforme

Traditionnellement, la Chine est surtout réputée pour ses films d’arts martiaux, et bien que ces derniers tiennent toujours le haut de l’affiche, ils ont subis une mutation profonde depuis les films hongkongais des années 90. Maintenant, place aux supers productions de type Hollywoodiennes avec des budgets pharaoniques, des acteurs en tête d’affiche et des recettes au box-office qui font envie à tous les producteurs de films d’Hollywood.

Un cinéma qui part à la conquête du monde

Les films chinois n’est pas seulement destinés au marché intérieur, les producteurs chinois ont clairement fait savoir qu’ils voulaient aussi investir dans les marchés étrangers, faire des films qui se vendent et touchent un public mondial. China’s Film Co Ltd, le plus grand producteur et distributeur du pays est déjà en train d’affuter ses armes et ses concurrents font de même. Pour cette année 2016, le studio prévoit déjà la sortie de l’histoire de Xuan Zang, un moine bouddhiste indien, ayant vécu, il y a environ 1300 ans. Le film parle du pèlerinage effectué par ce dernier. Notons également The Monkey King 2, un film de fantasy et d’action tiré du roman de la dynastie des Ming (1368-1644). Les studios chinois sont aussi avides de récompense avec la suite oscarisée de Crouching Tiger de Ang Lee.