Denis Villeneuve vient de mettre fin aux rumeurs en annonçant officiellement que Ryan Gosling rejoint la distribution de Blade Runner 2. Consulté par IndieWire, le cinéaste et réalisateur de ce second opus du film de science-fiction de Ridley Scott, sorti en 1982, a confirmé qu’Harrison Ford et Ryan Gosling sont les deux acteurs actuellement ralliés à leur projet.

Un casting ambitieux

Alors que le calendrier de Ryan Gosling est déjà bien chargé avec « La La Land », « The Nice Guys » et « The Big Short » , le comédien vient d’additionner un projet remarquable à sa filmographie, en rejoignant le casting de Blade Runner 2. D’ailleurs, Denis Villeneuve a fait de l’embauche de Gosling dans le film une véritable ambition, si bien que c’est lui en personne qui a tenu à certifier la présence du héros de « Drive » dans son nouveau long-métrage.

Le rôle que jouera Ryan Gosling reste cependant méconnu, puisque Denis Villeneuve a affirmé, à l’occasion de la conférence de presse qui s’est tenue pendant le festival international du film de Toronto, qu’il souhaitait préserver sa perception du film original de Ridley Scott. Il se pourrait que le comédien reprenne le personnage tenu par Rutger Hauer, il y a plus d’une trentaine d’année, c’est-à-dire le rôle de Roy Batty. Quoi qu’il en soit, Ryan Gosling pourrait soit jouer le nouveau Blade Runner, un disciple d’Harisson Ford, soit être un répliquant, donc sa cible.

L’histoire de Blade Runner

Sorti en 1982, Blade Runner est un film de science-fiction qui se tient vers la fin du 20è siècle. Une multitude d’hommes et de femmes tentent d’échapper aux villes devenues dangereuses, en allant dans l’espace. Un nouveau peuple d’esclaves, appelé « les répliquants », se forme alors. Ce sont des androïdes qui sont difficiles à différencier de l’être humain.

En 2019, à Los Angeles, des répliquants assiègent un vaisseau et éliminent tout son équipage. Ces derniers sont alors classés de « hors-la-loi ». L’agent de police Rick Deckard, joué par Harrison Ford, qui est un « Blade Runner », vient donc aux rescousses de l’humanité afin de les pourchasser. En effet, la terminologie officielle affirme qu’il n’est pas question d’exécution, mais de retrait.

Ce long-métrage a été tiré du livre « Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? » de Philip K. Dick. A ce jour, la question qui reste sans réponse est « Rick Deckard vient-il, lui aussi, d’une race de répliquant ? ».