A peine sorti aux États-Unis, le film « Sicario » de Denis Villeneuve, qui met en scène Benicio Del Toro et Emily Blunt, connaît d’emblée un succès épatant dans les salles. Il semblerait même que la maison de production prévoit déjà une suite du long-métrage.

Succès de Sicario : une stratégie qui a payé

Sicario est sorti au cinéma le 18 septembre dernier aux Etats-Unis, et a déjà connu un record écrasant. Suivant les chiffres de Box-office Mojo, rien que durant le premier week-end d’exploitation, il a obtenu la meilleure moyenne de bénéfices par salle pour 2015, avec 401.288 dollars de gains, encaissés sur juste six salles.

La stratégie de Lionsgate, maison de production et de distribution du film, d’éprouver préalablement l’œuvre auprès d’un public limité, avant sa sortie à travers tout le pays, le 2 octobre prochain, aurait donc réussi. En effet, un dirigeant de Lionsgate a déclaré à Variety que Sicario est un film qui nécessiterait une « bouche à oreille », donc que les gens en parlent, puisque son titre est plutôt difficile à cerner. Selon lui, « les gens doivent aller chercher ça sur Google ».

Lionsgate entrevoit aussi une énorme publicité de Sicario pour les prochains Oscars, car le film présente un bon potentiel pour différentes catégories, comme « le meilleur film », « le meilleur réalisateur », ou encore « les meilleurs acteurs », selon toujours ce représentant de Lionsgate. Espérons que Sicario réalise le même succès à sa sortie en France, le 7 octobre prochain.

Pour rappel, le scénario du film est centré sur le personnage d’Emily Blunt, qui est un agent du FBI qui se retrouve engagée dans une mission secrète tentant d’appréhender un cartel de drogue mexicain. Josh Brolin, quant à lui, joue le rôle d’un agent du gouvernement aux vertus inquiétantes, alors que Benicio Del Toro incarne Alejandro, un soi-disant conseiller aux procédés agressifs et au passé un peu embrouillé.

La suite de Sicario en préparation

Le dirigeant de Lionsgate est tellement confiant sur le succès de Sicario qu’il pense déjà à mettre sur pieds une suite du long-métrage. Si le premier volet s’est concentré su Kate Macer, joué par Emily Blunt, un agent du FBI en charge de démanteler un réseau mexicain de trafic de drogue, le second opus pourrait être centré sur le personnage de Benicio Del Toro. Reste à savoir si ce projet, à 30 millions de dollars de budget, connaîtra le même succès que Sicario, que ce soit aux Etats-Unis ou ailleurs.